Les Dessous par Incognito

All you need is love

21 juillet 2014

Marie
TLMEP (ou pas)
article-img

« All you need is love!... Pam pi dou pi doum… All you need is love! »

J’ai eu mon trip Beatles, comme toutes les adolescentes. Je chantais « All you need is love » en dansant dans ma chambre, m’imaginant vivre ma jeunesse dans les années 1960 ou 1970, des fleurs dans les cheveux en train de manifester pour la paix dans le monde. Non mais c’était beau quand même, cette époque de libération et d’espoir en un monde meilleur pendant laquelle les Beatles étaient encore célibataires!

Libération, pas de doute! Les femmes de cette génération-là, celles du baby-boom, quand elles sont arrivées à l’âge adulte ont décidé de « flusher »  le modèle de femme que représentaient leur mère (mariée pour la vie, ayant plusieurs enfants, autoritaire, gardienne de la morale…). Elles ont donc construit un modèle tout neuf : se marier (ou vivre en concubinage) par amour (ouh les petites dévergondées!), se divorcer si ça n’allait plus, avoir le nombre d’enfants qu’elles voulaient… C’est la génération de ma mère, qui en a eu deux (contrairement à sa mère, qui en a eu 12!).

Pour toute cette liberté, on dit « Merci qui »? Merci à cette invention toute ronde et minuscule et qui s’avale : j’ai nommé la pilule contraceptive! La pilule a été créée aux États-Unis au début des années 1960. Mais ce n’est qu’à la fin de cette décennie qu’elle a été commercialisée au Canada et au Québec, car avant ça, la vente de produits contraceptifs était illégale chez nous (merci Pierre-Eliott Trudeau d’avoir fait passer la fameuse loi disant que « L’État n’a rien à faire dans les chambres à coucher de la nation! »).

Cette petite « Revolution » (ma préférée des Beatles) de 3-4 millimètres a complètement changé la vie des femmes parce qu’elle nous a donné le contrôle sur notre corps et du coup, sur notre vie. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, les femmes ont eu massivement la possibilité de choisir d’avoir des enfants ou pas, le nombre et le moment de leur arrivée.

Aujourd’hui, les Québécoises ont en moyenne 1,6 enfant chacune et les mettent au monde plus tard qu’avant, privilégiant leur carrière...

Vous en voulez combien vous? Et surtout, quelle est votre chanson préférée des Beatles? :P

 

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Marie, c’est la grande sœur qu’on rêverait toutes d’avoir. C’est à elle qu’on vient demander conseil, qui nous rassure mais avec qui on a de...