Les Dessous par Incognito

Quand sexe rime avec douleur

9 septembre 2015

Gabi
Gabi on fire
article-img

Hier, une de mes bonnes amies m’a avoué qu’elle n’avait pas fait l’amour depuis plusieurs mois parce que ça lui faisait trop mal. Je précise qu’elle est en couple avec son chum depuis genre 3 ans et que c’est arrivé super soudainement. Elle a dû aller voir un médecin pis passer des tests gynéco. Pour le moment, elle est encore en attente des résultats.

Après une petite recherche sur le sujet, j’ai découvert que beaucoup de femmes souffraient de dyspareunie. La dyspareunie c’est quand une femme – ou un homme – a mal pendant qu’il ou elle fait l’amour. Dans le jargon médical, on appelle ça un symptôme. Cette douleur est donc causée par une maladie. En plus des ITS et des infections féminines connues, quatre autres « maladies » sont souvent à l’origine de la dyspareunie.

Le vaginisme

Un des troubles les plus fréquents qui cause la dyspareunie est le vaginisme : une contraction involontaire des muscles du plancher pelvien lors de la pénétration, ce qui rend donc la pénétration difficile, voire impossible. Plusieurs événements peuvent causer le vaginisme comme une grossesse ou une agression sexuelle. Ça peut également être causé par quelque chose de plus mineur, comme le stress. L’intensité des contractions – de douleur – varie de femme en femme : passant d’une petite sensation de brûlure à un sentiment de déchirure ou même une impossibilité de pénétration. Mais don’t panic!! Ce problème se traite assez bien. L’exercice de Kegel est le moyen le plus utilisé pour réapprendre à contrôler les muscles de son plancher pelvien. Par contre, si vous souffrez de vaginisme depuis un bon moment, il se peut que vous ayez à suivre un traitement de physiothérapie : la rééducation périnéale. Soyez rassurée, 90% des cas se guérissent!

La vestibulite vulvaire

Le deuxième trouble qui causerait une sensation d’inconfort ou de la douleur lors de la pénétration est la vestibulodynie mieux connue sous vestibulite vulvaire. Cette maladie est en fait l’inflammation du vestibule, tsé la peau entre les petites lèvres? Petit conseil : ne cherchez pas sur Google c’est quoi le vestibule à job (y’a pas mal de photos de vagin qui sortent!) :P La vestibulodynie ne se manifeste visuellement que par une petite rougeur aux niveau des lèvres, par contre, la zone est très douloureuse au toucher, ce qui rend la pénétration ou même un examen gynécologique insupportable. Encore une fois, la rééducation périnéale peut aider à vaincre cette maladie et dans certains cas, une chirurgie – appelée la vestibuloplastie – peut être prescrite.

La sécheresse vaginale

Si vous ressentez une sensation de brûlure lors d’une relation sexuelle et que ce n’est ni le vaginisme ni la vestibulite vulvaire, il se peut que souffriez de sécheresse vaginale. La lubrification féminine varie énormément selon les hormones (THANKS les hormones) en lien avec la ménopause, une grossesse, la prise de la pilule ou un manque d’excitation sexuelle. Pour vous aider, utilisez des lubrifiants hypoallergènes et à base d’eau.

L’endométriose

L’endométriose peut être à l’origine de douleurs profondes lors de la pénétration. « Mais ça mange quoi en hiver, une endométriose?! » j’vous entends vous demander! Bon, un petit récapitulatif du cours de sexualité du secondaire s’impose. L’endomètre est un tissu qui recouvre les parois internes de l’utérus. Chaque mois – au début du cycle menstruel – l’endomètre de la femme est éliminé sous forme de sang menstruel s’il n’y a pas eu de fécondation. L’endométriose survient lorsque les tissus de l’endomètre se retrouvent à l’extérieur de l’utérus. Comme ces tissus sont à l’extérieur de l’utérus, ils ne peuvent être évacués (les menstrues) et enflent progressivement. C’est pourquoi, l’endométriose peut causer des douleurs « profondes » lors de relations sexuelles. Cette maladie est assez difficile à détecter et peut rendre une femme infertile. Par contre, il existe plusieurs moyens pour la traiter, soit une pilule qui aidera à régulariser vos hormones ou encore une intervention chirurgicale.  

Pour terminer, il arrive également que des allergies aux condoms, lubrifiants ou spermicides utilisés provoquent des sensations de brûlure à l’entrée du vagin lorsque vous faites l’amour.

J’espère que je ne vous ai pas trop fait peur! :P Par contre, si vous vous reconnaissez à travers certains symptômes, consultez un professionnel de la santé qui saura vous aider! Parce que TOUT le monde a le droit une sexualité épanouie!

Connaissez-vous d’autres maladies sexuelles en lien avec la dyspareunie?

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Gabi, c’est la fille qui ne passe jamais inaperçu. Son charisme et – il faut le dire – sa grande gueule en intimident plus d’un, elle n’a d’ailleurs...