Les Dessous par Incognito

La peur de la tache qui m’a rendu complètement parano

6 février 2014

Zoé
Confessions hormonales
article-img

« Euh Zoé, tu as une tache bizarre sur les fesses…

- Hein, quoi ? (début de panique naissante) Mais non, arrête ! (panique grandissante) Nooooooooonnn !!!! (panique à son apogée) »

Réveil en sueur, haletante au milieu de la nuit et inspection en règle par la brigade anti-fuite (ma main).

J’ai fait ce rêve des dizaines de fois. Quand j’ai commencé à avoir mes règles, j’ai longtemps eu l’impression qu’en période de menstruations mon derrière se transformait en signe lumineux « Attention Mesdames et Messieurs, Zoé tâchera-t-elle son pantalon aujourd’hui ? Les paris sont ouverts ! (roulement de tambour) ». Ben oui, j’étais prise d’une paranoïa aigüe et j’étais persuadée que tout le monde regardait mes fesses pour voir si – avec mon super karma – une goutte réussirait son parcours du combattant pour venir ruiner mes jeans, et mon estime personnelle au passage.

Je vous rassure, j’ai depuis grandi et même si j’évite toujours de porter du blanc, j’ai appris à faire confiance aux serviettes et tampons. J’ai aussi gagné en confiance en moi et je sais qu’aujourd’hui je ne mourrais pas de honte d’une malheureuse tâche accidentelle.

Bref, j’ai récemment pensé à cette période de ma vie et me suis souvenue de quelques techniques hilarantes – très sérieuses à l’époque - que j’avais mises en place pour éviter à tout prix de tacher mes vêtements.

« La J-Lo » – Technique consistant à se rembourrer la culotte de papier toilette au maximum. Si bien faite, cette technique pouvait donner un postérieur digne de Jennifer Lopez. Sinon, effet couche garanti.

« L’oignon » – Variante améliorée de la J-Lo. Technique consistant à porter plusieurs culottes les unes par-dessus les autres. Tunique longue et chandail noué autour de la taille en option.

« Le crabe » – Technique consistant à se déplacer en crabe, c’est-à-dire, fesses collées contre un mur. Lorsqu’un doute certain survenait, cette technique m’était particulièrement utile pour rejoindre la porte des toilettes les plus proches.

« La tortue » - Variante du crabe. Technique consistant à toujours fermer la marche. Exemple : toujours quitter la classe en dernier. À noter que cette technique ne fonctionne pas dans toutes les situations (dans la rue par exemple), si tu es fourrée, revenir au crabe ou à l’une des autres techniques.

« La camouflage » - Technique consistant à ne porter que des vêtements noirs sur lesquels une goutte inopportune pourrait peut-être passer inaperçu.

Avez-vous aussi essayé la technique de l’oignon ?

Quelle était votre plus grande peur lorsque vous avez commencé à avoir vos menstruations ?

Si vous voulez que VOTRE anecdote fasse l’objet d’un article « Confession intime » anonyme sur le blogue, cliquez ici !

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Zoé n’a pas la langue dans sa poche. Fashionista à ses heures, gourmande en permanence,  elle adore par-dessus tout jaser de ses dernières trouvailles...