À la recherche d’instructions claires pour savoir comment mettre un tampon? Envie d’en apprendre plus sur les différents types de serviettes hygiéniques? Trouver le ou les produits qui nous conviennent est plus facile quand on comprend bien l’offre de produits d’hygiène intime.

Trouve plein d’infos utiles sur les tampons et les serviettes hygiéniques ci-dessous!

Menstruations : les protections hygiéniques

Les serviettes hygiéniques : Les serviettes hygiéniques se présentent sous différents formats et en plusieurs épaisseurs. La serviette hygiénique se porte dans la culotte et reste en place grâce à une bande adhésive. Elle absorbe le sang qui s’écoule du vagin et protège les vêtements. Il est aussi possible de porter une serviette hygiénique en complément d’un tampon pour éviter toute fuite.

On trouve les serviettes hygiéniques en pharmacie, en épicerie et même au dépanneur! Il existe tellement de variétés différentes que tu voudras en essayer quelques-unes avant de trouver la protection qui te convient. Certaines femmes en gardent plusieurs différentes sous la main pour diverses situations. Par exemple, elles utiliseront une serviette hygiénique Ultra Mince les jours d’écoulement léger et une serviette Maxi lorsqu’elles ont des règles abondantes ou la nuit.

Et rappelle-toi qu’il faut toujours jeter ta serviette à la poubelle et non dans la toilette. Tu peux l’enrouler dans du papier hygiénique ou dans l’emballage de ta nouvelle serviette avant de la jeter, de façon à respecter ton intimité et celle des autres filles. À noter qu’il n’est pas recommandé de porter une serviette hygiénique pendant la baignade. Si tu souhaites te baigner, les tampons sont plus adéquats.

Les protège-dessous : Les protège-dessous sont des serviettes hygiéniques très minces et souvent plus petites. Il en existe de différentes longueurs, certains sont même spécialement conçus pour s’adapter aux tangas. Certaines femmes les utilisent en début et fin de règles lorsqu’elles ont un flux très léger. D’autres les utilisent en complément d’un tampon pour éviter toute fuite. D’autres encore les utilisent au quotidien pour absorber leurs pertes blanches et éviter d’abimer leurs dessous. Tout comme pour la serviette, le protège-dessous se jette à la poubelle et non dans la toilette.

Les tampons : Les tampons ont la taille et la forme d’un doigt. Le tampon s’insère dans le vagin de façon à ce que la ficelle à l’extrémité soit à l’extérieur du vagin. Le tampon prend de l’expansion et absorbe le sang menstruel. Lorsqu’il est plein, il suffit de tirer sur le cordon et le jeter à la poubelle. Certains sont accompagnés d’un applicateur, facilitant ainsi l’insertion. Les applicateurs plastiques sont souvent préférés des jeunes filles car ils sont plus doux à l’insertion.

Les tampons peuvent être de différents degrés d’absorption (de « léger » à « super plus ») pour s’adapter à tous les flux sanguins. Un tampon léger plus étroit est plus adapté aux jeunes filles. Il est aussi possible de recourir à différents niveaux d’absorption au sein du même cycle menstruel car le flux varie au fils des jours (c’est souvent le 2ème jour qui est le plus abondant).

Les jeunes filles ont parfois quelques craintes à la première insertion, mais avec un peu de pratique, un tampon devient vite facile d’utilisation et se révèle souvent une protection très pratique, surtout avec un style de vie actif ou pour la baignade. Avant la première insertion, prends le temps de lire la notice d’utilisation se trouvant à l’intérieur de la boîte.

La première fois que tu tentes d’insérer un tampon, installe-toi dans une pièce où tu ne pourras pas être dérangée. Un miroir peut également être utile. Tu pourrais devoir tenter de l’insérer à plusieurs reprises avant de t’habituer. 

Visite notre section PRODUITS pour découvrir nos serviettes hygiéniques et tampons et apprends-en plus sur notre ENGAGEMENT sans parfum et sans encre!