Les Dessous par Incognito

Petit guide de survie au self-care

14 février 2018

Zoé
TLMEP (ou pas)
article-img

S’aimer soi-même AKA le “self-care”, on en parle de plus en plus. C’est bien, mais j’avoue que je suis un peu mi-figue, mi-raisin (haha!) en ce qui concerne ce mouvement du “self-care”.  En théorie, je suis bien d’accord avec le concept de penser davantage à soi en tant que nouvelle priorité bien-être…

Par contre, en pratique, j’ai un peu l’impression qu’on se dirige, sans le vouloir, vers l’effet inverse. Je t’explique… Alors, selon les articles que je lis sur les médias sociaux on devrait : 

- Accepter notre corps comme il est ET AUSSI faire du yoga chaque jour + compter nos pas à l’aide d’un podomètre parce que, la nouvelle norme acceptable, c’est minimum 10 000 par jour.
- CHAQUE SOIR : prendre un bain chaud, lire un bon livre, méditer et pratiquer la pensée positive
- Se regarder dans le miroir et s’apprécier TOUT EN appliquant juste ce qu’il faut de maquillage pour se sentir encore naturelle.

Ce n’est pas un peu contradictoire tout ça ? Une forme d’idéal inatteignable qui nous fait sentir encore plus inadéquate, peut-être ? Je l’avoue, ces temps-ci, j’ai un peu de mal avec les recettes du bonheur, d’acceptation de soi ou encore de succès au travail que plusieurs proposent. Depuis quand on peut appliquer la même formule à tout le monde ?

Perso, mon moment self-care à moi, c’est mon verre de vin quand je prépare le souper. Ma recette du succès, c’est de NE PAS regarder mes e-mails après 21h. Mon astuce d’acceptation c’est mon cache-cerne que j’applique en couches répétées jusqu’à 3 fois dans la journée.

Tout ça pour dire qu’on vit assez de pression comme ça. c’est beau s’aimer, mais on le sait toutes! Mais il  n’y a pas de formule magique...à chacune de trouver sa formule pour se sentir bien et s’aimer.

Petits plaisirs, à moi de moi.

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Zoé n’a pas la langue dans sa poche. Fashionista à ses heures, gourmande en permanence,  elle adore par-dessus tout jaser de ses dernières trouvailles...