Les Dessous par Incognito

Désert, chameaux et règles inattendues

4 mars 2014

Nadia
TLMEP (ou pas)
article-img

Lors de mon récent voyage en Afrique, j’ai eu le bonheur (ou plutôt le malheur) d’avoir mes règles (« Surprise ! »). Pas dans une grande ville on s’entend (ben non, ça aurait été trop facile hein), mais en plein milieu du désert, dans le nord du Mali ! Bref, plutôt difficile impossible de trouver une pharmacie pour aller s’acheter des serviettes et des tampons.

« Euh, excusez-moi, il est où le Jean-Coutu le plus près ?

- Ben, marchez droit devant sur trois dunes puis à gauche à l’arbre mort et encore 2 dunes et vous y êtes ! »

Heureusement, j’avais fait une petite provision « au cas où ». Arrêt obligatoire donc, où j’explique la situation à mon amie Malienne qui est ma guide pendant ce voyage. Awa – c’est son nom - me dit que je suis bien chanceuse : en effet, elle m’explique que les serviettes et les tampons en Afrique, ça ne se trouve pas en criant « ciseaux » ! Sur le coup, j’ai vraiment été surprise : j’ai réalisé que je n’avais jamais pensé à la façon dont les femmes « géraient » leurs menstruations dans les pays comme le Mali.

Apparemment, si l’accessibilité est possible (mais pas facile) dans les villes, dans les campagnes c’est l’horreur ! Plusieurs jeunes filles manquent d’ailleurs l’école pendant leur règles puisqu’elles ne peuvent pas 1) se déplacer, 2) retenir leur sang de manière adéquate (beurk), 3) avoir accès à de l’eau ou d’autres serviettes pendant la journée (tsé, faut la changer une fois de temps en temps quand même) !

Comme c’est un sujet très tabou, il est difficile de soulever le problème, mais heureusement, les choses changent doucement grâce à plusieurs organismes qui mettent en place des solutions durables qui contribuent même au développement économique local !

Si des vieux papiers et brindilles se transforment en serviettes improvisées (ô joie !), quand elles souffrent de crampes, les jeunes filles n’ont pas d’autres choix que… de s’enterrer dans le sable !!! En effet, le sable chauffé par le soleil agit comme un sac magique, diminuant ainsi les douleurs associées aux menstruations.

Bref, on est bien facilement accès à des antidouleurs ici parce que s’enterrer dans la neige… pas sûr que ça fonctionne  

Ça vous est déjà arrivé de vous retrouver mal prises à l’étranger ?

 

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Passionnée de voyages et experte au Trivial Pursuit, Nadia est curieuse de nature et adore nous surprendre en partageant des anecdotes culturelles...