Les Dessous par Incognito

Le GRAND – ok peut-être pas si grand – guide des moyens de contraception!

5 janvier 2016

Zoé
Les dessous de Zoé
article-img

Depuis qu’on est au secondaire, on entend parler des moyens de contraception et des moyens de se protéger contre les ITS (infections transmises sexuellement). Mais on va se l’avouer, on n’est pas TANT informées sur tous les choix qui s’offrent à nous, et pourtant il y a une MULTITUDE de méthodes de contraception. J’ai donc décidé de faire ce guide en espérant vous donner l’info nécessaire. Par contre, consultez TOUJOURS un professionnel de la santé pour être certaine que le moyen que vous choisissez vous convienne le mieux. Pour plus de détails sur chacun de ces moyens, visitez le site masexualite.net!

Pour commencer ce p’tit récap, il y a 3 types de méthodes de contraceptions : les méthodes naturelles, les méthodes non hormonales et les méthodes hormonales.

LES MÉTHODES NATURELLES

Si vous souhaitez utiliser les méthodes naturelles, vous devrez déterminer les phases de votre cycle menstruel – et donc de bien le comprendre – pour éviter une grossesse. Par contre on s’entend que ce ne sont pas les méthodes les plus efficaces qui existent! Donc, c’est plus pour les couples pour qui ce se serait pas un drame de tomber enceinte.

L’APPROCHE SYMPTOTHERMIQUE ET L’APPROCHE DE L’OBSERVATION DU MUCUS

Si vous choisissez d’utiliser l’approche symptothermique, votre température corporelle à votre réveil ainsi que l’observation de votre mucus seront vos points de référence pour comprendre à quelle étape de votre cycle menstruel vous vous situez. En ce qui concerne l’approche de l’observation du mucus, seul les variations du mucus du vagin sont observées. Le but de ces deux approches? Éviter d’avoir des relations pendant leurs jours de fertilité. (Donc si vous en avez particulièrement envie pendant votre période fertile, il vous faudra être plus créative! ;)  :P

LE RETRAIT

La méthode du retrait consiste uniquement à retirer le pénis du vagin avant que l’éjaculation ait lieu. Bien sûr, il faut que vous ET votre partenaire soient d’accord pour pratiquer cette méthode… pis petit conseil : ne prenez pas pour acquis que votre partenaire le fera si vous ne lui dites pas!

L’ABSTINENCE

L’abstinence est de n’avoir aucune relation sexuelle avec pénétration vaginale. Et les filles, vous avez le droit de choisir ce moyen-là MÊME si vous ne l’avez jamais pratiqué avant. Certains couples ont des vies sexuelles très épanouies même s’il n’y a pas de pénétration!

Mis à part l’abstinence de pénétration vaginale (of course) la méthode du retrait ainsi que la symptothermique et l’observation du mucus ne sont pas les plus efficaces. Il faut toujours garder en tête que des grossesses non désirées peuvent avoir lieu.

LES MÉTHODES NON HORMONALES

LE STÉRILET

Une des méthodes les plus connues, le stérilet (dispositif intra-utérin de cuivre) est un petit appareil en forme de T inséré directement dans l’utérus et qui « provoque des modifications chimiques qui détruisent les spermatozoïdes ». Moyen de contraception à long terme (on parle de 3 à 5 ans – pratique!), le stérilet ne protège AUCUNEMENT contre les ITS et peut rendre les règles plus abondantes et douloureuses (BOUH!).

L’ÉPONGE CONTRACEPTIVE

L’éponge – jetable – contient un spermicide et est placé contre le col de l’utérus. Elle agit donc en tant que barrière aux spermatozoïdes et les détruit en même temps. Une fois placée, l’éponge a une durée de vie de 12 heures, donc pas besoin de la changer si vous avez d’autres rapports pendant cette durée (les chanceux!!). À noter, l’éponge utilisée seule n’est pas SUPER efficace et ne protège pas contre les ITS. Utilisez-la donc avec un condom pour éviter DEUX mauvaises surprises!

LE CONTRACEPTIF LEA

Même principe que l’éponge, mais il est fait de silicone. Il faut rajouter un spermicide… et n’est quand même pas super efficace. Par contre, il est possible de le garder jusqu’à 8 heures et il est réutilisable (YEAH pour l’environnement). Encore une fois, il ne protège aucunement contre les ITS.

LA CAPE CERVICALE

Comme les deux moyens précédents, la cape cervicale – en latex – est placée dans le vagin contre le col de l’utérus et barre le passage aux spermatozoïdes. Toutefois, elle est moins efficace que l’éponge et le contraceptif Lea et n’offre aucune protection contre les ITS.

LE DIAPHRAGME

Le diaphragme couvre le col de l’utérus pour empêcher l’accès aux spermatozoïdes ET doit être recouvert de spermicide en mousse. Bon à savoir : il peut être difficile à placer correctement les premières fois. De plus, s’il n’est pas utilisé avec un condom, il y a des risques de contracter une ITS.

LE CONDOM POUR HOMMES

Le condom est une des seules méthodes qui protège contre les ITS. En plus, son taux d’efficacité pour éviter une grossesse est de 97% s’il est utilisé de façon correcte et constante. Alors les filles, utilisez donc TOUJOURS des condoms… à moins que vous soyez dans une relation stable – et que votre partenaire et vous ayez fait des tests de dépistage – et que vous ayez opté pour un autre moyen de contraception! :P

LE CONDOM POUR FEMMES

Même principe que le condom pour hommes, le condom féminin à la forme d’un sac qu’il faut insérer dans le vagin avant une relation sexuelle. De plus, il est le seul moyen de contraception que les filles peuvent contrôler qui protège d’une grossesse ET des ITS.

LES MÉTHODES HORMONALES

LA PILULE

Méthode de contraception la plus utilisée partout dans le monde : environ 100 millions de femmes prennent la pilule. Il y a deux types de pilules anticonceptionnelles : le contraceptif oral combiné (COC) qui allie oestrogènes et un progestatif et le contraceptif oral progestatif seul (COPS)… qui le dit bien dans son nom, est sans oestrogènes. Je n’entrerai pas dans les détails de toutes ces hormones, mais en gros la pilule empêche les ovaires de libérer un ovule et épaissit la glaire cervicale (pour que les spermatozoïdes aient de la difficulté à atteindre l’ovule) et modifie la paroi utérine pour rendre l’implantation du spermatozoïde difficile. N’oubliez pas, la pilule ne protège AUCUNEMENT contre les ITS. Il faut l’utiliser avec un condom pour hommes ou femmes!

LE TIMBRE CONTRACEPTIF

Le timbre contraceptif est un « collant » beige que les femmes collent sur leur peau et qui libère des hormones pour empêcher les ovaires d’ovuler (comme la pilule). Chaque timbre dure sept jours. Il faut donc le changer une fois par semaine. Pu besoin de le dire, mais je le répète quand même, le timbre ne protège pas contre les ITS.

L’ANNEAU VAGINAL (NUVARING)

L’anneau a presque le même fonctionnement que la pilule (empêche l’ovaire de libérer un ovule). Il est placé directement dans le vagin, pendant 3 semaines, et au début de la quatrième semaine, la femme retire l’anneau et tombe généralement menstruée. Une fois les règles terminées, la femme replace l’anneau. Bien sûr, il n’y a aucune protection contre les ITS d’offerte avec cette méthode.

CONTRACEPTIF INJECTABLE (DEPO-PROVERA)

Le Depo-Provera® s’injecte dans le muscle du bras ou de la fesse à toutes les 12 à 13 semaines. Cette injection est principalement pour les femmes qui ne peuvent utiliser aucune autre méthode contraceptive puisqu’elle entraîne une perte de la densité osseuse.

SYSTÈME INTRA-UTÉRIN (MIRENA)

Le dernier moyen de contraception possible est le système intra-utérin (SIU). Il ressemble un peu au stérilet MAIS libère des hormones (pas d’oestrogènes). C’est un petit dispositif en forme de T qui diffuse les hormones qui épaissiront la glaire cervicale. Le SIU ne protège pas contre les ITS et dans de TRÈS rares cas, il peut causer des complications… comme n’importe quel autre moyen de contraception!

Donc le plus important à retenir c’est que vous avez du choix et que seuls les condoms pour hommes et pour femmes protègent contre ITS.

Alors informez-vous comme il faut les filles et n’hésitez surtout pas à poser toutes les questions que vous avez en tête à votre médecin ou gynécologue! J

Pour conclure, on s’entend que le condom est pas mal le seul moyen de contraception que les hommes puissent utiliser… Eh oui! Il semblerait qu’une pilule anticonceptionnelle – spécialement pour hommes – soit en train d’être testée… affaire à suivre!

Feriez-vous assez confiance à votre homme pour n’utiliser que cette méthode de contraception ou préférez-vous avoir le contrôle?

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Zoé n’a pas la langue dans sa poche. Fashionista à ses heures, gourmande en permanence,  elle adore par-dessus tout jaser de ses dernières trouvailles...