Les Dessous par Incognito

On jase des vraies affaires : 10 réponses sur le plaisir féminin

19 avril 2016

Gabi
Gabi on fire
article-img

Eh oui, l’orgasme féminin est encore un grand mystère pour beaucoup de gens! J’ai donc décidé de répondre à quelques questions que vous vous êtes déjà probablement posées en lien avec le plaisir féminin. Voici donc un bon sujet de conversation à aborder avec vos amies lors de votre prochain souper de filles! ;) 

1- Le point G : existe-t-il vraiment?

Tout d’abord, petit cours d’histoire sur le fameux Point G, cette petite boule de moins de 1 centimètre de diamètre mais Ô combien importante!! Le Point G a fait son « apparition » dans les années 70 et a été « découvert » par le gynécologue allemand Gräfenberg. Point ultra précis situé dans le vagin, lorsque stimulé, ce point mènerait à l’orgasme le plus extraordinaire qu’on puisse imaginer! Pas mal hein? Mais bon, l’existence de cette zone n’a jamais été prouvée scientifiquement. L’hypothèse la plus réaliste concernant le triangle des Bermudes du vagin serait que la zone la plus érogène d’une femme soit en fait « la partie haute du vagin reliée à l’interne avec le clitoris ». Son nouveau nom? Le « complexe CUV » (pas très cute).

2- L’orgasme féminin est-il vraiment plus puissant que l’orgasme masculin?

Comme vous vous en doutez, c’est plutôt difficile de mesurer le niveau de plaisir. MAIS, ce petit trésor du vagin - mieux connu sous le nom de clitoris - contiendrait 8 000 terminaisons nerveuses, comparativement à 6 000 pour le pénis! Yeah girl! ;)

3- L’orgasme est-il atteint seulement par la stimulation clitoridienne? 

La plupart des femmes (70%) ont un orgasme lorsque le clitoris est stimulé. Par contre, 20% des femmes ont dit avoir déjà atteint l’orgasme juste en embrassant ou en performant du sexe oral sur quelqu’un d’autre. Mieux encore, 10% des gens auraient déjà expérimenté l’orgasme en faisant de l’exercice. Plus précisément, pour 51% de ces femmes, c’était en faisant des exercices d’abdos. J’ai comme une subite envie de faire des redressements assis tout d’un coup! :P Même que 94% des femmes ayant expérimenté la sodomie auraient atteint l’orgasme! Encore plus étonnant, 0.3% des femmes auraient eu un orgasme en accouchant – bon techniquement, le vagin est « stimulé » dans ce processus mais bon! :P

4- Les femmes peuvent-elles avoir des orgasmes multiples?

Oui, oui et oui! Par contre, même si les femmes sont physiologiquement capables d’atteindre plusieurs orgasmes au cours d’une relation sexuelle, moins de 20% y arrivent vraiment. Une relation sexuelle – pour les femmes comme les hommes – est définit en 4 phases bien distinctes : l’excitation, le plateau, l’orgasme et la résolution. La différence entre les deux sexes pour atteindre plusieurs orgasmes en peu de temps? La phase réfractaire que l’on ajoute aux hommes seulement. Après l’éjaculation, l’homme a besoin de repos et s’il veut atteindre un autre orgasme, il doit recommencer le cycle à nouveau. Par contre, une femme qui vient de jouir, peut re-jouir à nouveau, sans avoir à recommencer le cycle. J’suis bien contente d’être une femme moi-là!

5- Est-ce que les femmes ont moins de désir sexuel que les hommes?

N.O.N. C’est tout simplement un mythe bien ancré dans la société. L’hormone responsable du désir sexuel des hommes ET des femmes est la testostérone. Les testicules des hommes en produisent plus MAIS le corps des femmes – dont la testostérone est produite par les ovaires – est beaucoup plus sensible à cette hormone. Alors les filles, si vous avez un plus grand appétit sexuel que votre partenaire, c’est normal!

6- Est-ce que toutes les femmes atteignent l’orgasme?

Malheureusement, non. Environ 10% des femmes sont incapables d’atteindre l’orgasme, incapacité appelée anorgasmie. Il y a deux niveaux d’anorgasmie : primaire (une femme n’a jamais atteint d’orgasme de sa vie) et secondaire (une femme a déjà eu des orgasmes mais n’y parvient plus). Cette incapacité peut être globale (aucun moyen pour parvenir à l’orgasme) ou circonstancielle (l’orgasme est atteint dans des situations particulières).

7- Est-ce que l’orgasme peut être douloureux?

Malheureusement, oui! Même si la tolérance à la douleur augmente de 107% lors d’un orgasme, certaines femmes ont mal À CAUSE de lui. Plusieurs types de douleurs ont été décrites : une crampe dans l’abdomen, mal au clitoris ou encore de sévères maux de tête. Même s’il y a peu d’informations sur ce sujet, certains chercheurs tendent à lier les douleurs dans l’abdomen durant un orgasme à l’approche de la ménopause. D’autres problèmes gynécologiques comme l’endométriose, les fibromes ou kystes utérins pourraient aussi en être la cause. Si c’est le cas pour vous, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé! 

8- Est-ce que seuls les hommes éjaculent?

C’est ici que je vous apprends – ou peut-être que non – l’existence de l’éjaculation féminine. Presque toutes les femmes – 75% pour être plus précise – produisent un liquide lors de l’orgasme, mais la quantité est trop petite pour s’en rendre compte. Ce liquide est incolore et inodore et ressemble beaucoup à de l’eau. Pour certaines femmes, ce liquide sort de l’urètre en jet et de façon saccadée, d’où est né le nom de « femme fontaine ». Cette éjaculation féminine est TOUJOURS accompagnée d’un plaisir très intense, un genre de « super orgasme ». Comme quoi il n’y a aucune honte à l’éjaculation féminine! ;)

9- Quelle est la différence entre un orgasme clitoridien et un orgasme vaginal?

Qu’il soit clitoridien ou vaginal, saviez-vous que l’orgasme féminin était en fait des contractions du vagin qui se produisent à toutes les 0,8 secondes. Également, les battements du coeur augmentent entre 110 et 180 battements par minute! C’est énorme! Autre différence entre ces deux types d’orgasme : un clitoridien durerait seulement 14 secondes tandis qu’un vaginal pourrait donner du plaisir jusqu’à 30… MINUTES! OUF! T’en veux pas juste avant d’aller travailler mettons! :P Mais bon, aucun scientifique n’a encore prouvé l’existence des orgasmes vaginaux. Certaines théories voudraient qu’un orgasme vaginal soit seulement à cause du prolongement du clitoris qui donnerait l’impression qu’il soit vaginal (comme je vous parlais plus haut).

10- Est-ce que les hommes atteignent l’orgasme plus facilement?

Oui. En moyenne les hommes atteignent l’orgasme en 2 minutes tandis que pour une femme, c’est en moyenne 20 minutes… Comme quoi les préliminaires et le mental est très important! ;)

Pour conclure cet article, rappelons que chaque femme est unique et qu’atteindre l’orgasme nécessite parfois qu’on expérimente (dans ce cas-là, notre main est toujours une bonne amie) et qu’on donne des directions à notre partenaire sur ce qu’on préfère. Finalement, on s’entend pour dire qu’on n’a pas toutes les mêmes zones érogènes en dehors du clitoris! Allo mes lobes d’oreilles?!? :P 

Et vous, quelle est votre zone érogène un peu bizarre en dehors du clitoris?

Sources pour l’écriture de cet article :

Cosmopiltan : bit.ly/1QnObi9,bit.ly/1QQnapH et bit.ly/1plFzi0 | Wikipédia : bit.ly/24xpVjT et bit.ly/216b4bB | Sophie Brousseau : bit.ly/1RAZzGF | Psychologie : bit.ly/1ncITKH | Au Feminin : bit.ly/216b37C et bit.ly/1SdfyN6  | Maman pour la vie : bit.ly/24xpFRR | Data Attack : bit.ly/1oJVlCE | Net Doctor : bit.ly/21EgtZr

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Gabi, c’est la fille qui ne passe jamais inaperçu. Son charisme et – il faut le dire – sa grande gueule en intimident plus d’un, elle n’a d’ailleurs...